Le Caire

CaireLe Caire est la capitale de l’Egypte, la plus grande ville d’Afrique et du Moyen-Orient, la ville fut fondée en l’an 969.
Bien que Al-Q?hira soit le nom officiel, on l’appelle plus souvent en arabe égyptien Masr, le nom arabe de l’Egypte.
Elle est située sur le bord du Nil ainsi que sur quelques îles adjacentes, dans le nord de l’Egypte. A l’ouest se trouve la ville de Gizeh et sa nécropole antique de Memphis sur le plateau de gizeh, avec ses trois grandes pyramides dont la pyramide de Khéops. Au sud, se trouve le site de l’antique ville égyptienne de Memphis.
Le Caire est riche en monuments Pharaoniques, Coptes et Islamiques, l’on trouve aussi des monuments de l’époque royale (famille du roi Mohamed Ali), ou bien ce qu’on appelle; l’Egypte moderne XVIIIe et XIXesiècle.

Ref. wiki

Memphis

Memphis
Fut la première capitale Pharaonique de l’ Egypte, elle se trouve sur la rive Ouest du Nil à 20 km au Sud du Caire, Memphis fut fondée par le pharaon Ménès vers 3200 av J.-C. son dieu local est Ptah, le patron des artisans, Memphis est devenue patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1979.

(Ticket d’entrée 40LE)

Saqqarah

Saqqarah
Se trouve sur la rive Ouest du Nil, à 20km au Sud du Caire, l’on trouve la première pyramide à degrés du Pharaon Djoser 2686-2613 av J.-C., Un grand nombre de Mastabas, et les pyramides/sépultures de 16 rois érigées à Saqqarah.

(Ticket d’entrée 80 LE)

Dahchour

Dahchour
A 40KM au sud du Caire, deux pyramides du règne de Snéfrou (le pere de Kyops), la pyramide rouge et la pyramide rhomboïdale1 l’on peut visiter la pyramide rouge.

Gizeh

Gizeh
Se trouve a 25km Sud-Ouest du Caire, trois pyramides ((Khéops, Khéphren, Mykérinos)) et le Sphinx, La grande pyramide (Khéops) qui est une de sept merveilles du monde, la seule existante encore.
C’est du pied de ces pyramides que Bonaparte, lors de la campagne d’Egypte, le 21 juillet 1798, avant une bataille décisive, aurait prononcé le célèbre « Soldats, songez que du haut de ces pyramides, quarante siècles vous contemplent. »
(Ticket d’entrée 80 LE)

Musée Egyptien du Caire

Musée Egyptien du Caire
Se trouve à la place El Tahrir au centre du Caire, fut inauguré en 1902, plus de 120000 objets sont exposés, ainsi que les trésors du Pharaon Tout Ankh Amoun.

(Ticket d’entrée 75LE)

Citadelle de Saladin

Citadelle de Saladin
Sur la hauteur de la ville (El Mokattam), fut fondée par Saladin (1176-1183 ap. J.-C. ).
(Ticket d’entrée 60 LE)

Mosquée de Mohamed Ali

Mosquée de Mohamed Ali
Mosquée d’albâtre, sur la partie sud de la citadelle de Saladin, fut fondée entre 1830 et 1848 aprés J.-C.

Mosquée-Madrasa (école) Sultan Hassan

Mosquée-Madrasa (école) Sultan Hassan et Mosquée El Rifaie
Près de la citadelle Saladin, fut fondée par le Sultan Hassan, est considérée comme une construction Mamelouk gigantesque, architecture remarquable, 1359 ap. J.-C.

Mosquée El Rifaie

Fut fondée entre( 1869-1912)après J.-C., on trouve les tombeaux des rois et des Reines de l’ex famille royale (1805-1952),  et aussi la tombe du Shah d’Iran.

Un ticket d’entrée pour les deux mosquées (Sultan Hassan et El Rifaie) 40LE.

Mosquée Ahmed Ibn Touloun

Mosquée Ahmed Ibn Touloun
Non loin de la citadelle de Saladin, fut fondée par Ahmed Ibn Touloun (gouverneur Abbasside) dans le style de Samara, 879 ap. J.-C.
(Ticket d’entrée “non”)

Musee Gayer Anderson

Musee Gayer Anderson
Le musée Geyer Anderson (Beit al-Kiridliya ), jouxte la Mosquée Ibn Touloun, ce musée est composé de deux maisons datant de 1540 et 1670, John Gayer-Anderson, Colonel britannique, restaura les maisons et les meubla avec une collection impressionnante de mobiliers islamiques (1935-1942) recueillie durant ses voyages à travers tout le Moyen-Orient, mobilier, tapis, verrerie, sculptures, tentures, C’est aussi l’un des ensembles d’architecture domestique les mieux conservés du Caire pour cette période.

Le souk Khan El Khalili

Le souk Khan El Khalili
Dans le quartier Islamique du Caire, entre les deux portes Bab Al-Futuh (porte de la conquête) et Bab An-Nasr (porte de la victoire) dans l’enceinte fut connu aussi sous le nom du souk Turc, plein de magasins et de cafés 1382 ap. J.-C.

Rue Moez

Rue Moez
Musée à “ciel ouvert”, une des plus vieilles rues au Caire, ou l’on trouve des beaux monuments islamiques du Caire, mosquées, madrassas, kuttabs (écoles coraniques), palais, maisons, sabils (fontaines publiques) et marchés, Elle renferme une trentaine de monuments islamiques gigantesq, un kilomètre de long, Xe siècle ap. J.-C.

Vieux Caire

Vieux Caire
Un secteur du Caire, où l’on trouve des vielles églises;
Coptes orthodoxes “église suspendue, église Saint Serge”,
Grecque orthodoxe “Saint George”
ainsi que la Synagogue “Ben Ezra”,
et aussi des ruines du “al Foustat” (première capitale Islamique du Caire).

Al Azhar park

Al Azhar park
Au Nord de la citadelle de Saladin, l’on trouve parc d’Al-Azhar, donation de l’Aga Khan, vue sur la citadelle et le quartier Islamique du Caire
Une profusion de palmiers royaux, de manguiers, d’acacias ou de bougainvillées, des parterres fleuris et des pelouses accueillantes.
Ouvert au public en 2005

Mohamed Khalil Musee

Mohamed Khalil Musee
Le Musée Mohamed Mahmoud Khalil est un musée situé au Caire, dans le quartier de Gizeh .
Il est installé dans un édifice construit en 1915
Mohammed Mahmoud Khalil Pasha , homme politique égyptien, Sénat (1938-1940)
Le palais est composé de quatre étages.
une importante collections d’oeuvres est exposé.
Parmi les artistes collectionnés par Mohamed Mahmoud Khalil et sa femme, on compte notamment, Charles-François Daubigny, Eugène Fromentin, Johan Barthold Jongkind, Claude Monet, Auguste Renoir, Paul Gauguin, Vincent van Gogh, Auguste Rodin, etc.
Sa femme a consacré le plais pour qu’il devient musée en 1960.

Le Nilomètre

Le Nilomètre
Se trouve a la pointe Sud de la grande île de Rhoda (Roda, Rodah) au Caire, un monument islamique, un des très rares monuments dans son aspect primitif, son creusement, sa maçonnerie et la colonne de marbre remontent au 9e siècle

Musée Oum Kalsoum

Musée Oum Kalsoum
Un musée biographique de la chanteuse Égyptienne Oum Kalsoum (Astre d’Orient) considérée, plus de trente- ans après sa mort, comme la plus grande chanteuse du monde arabe, morte en 1975
Exposition de (robes, foulards, mouchoirs, lunettes…), instruments, etc…